Fatigue : le remède miracle

Articles naturo

Bonne nouvelle, il existe un remède miracle à la fatigue ! Un truc réellement efficace, magique, qui marche à tous les coups : le REPOS !

Et oui, la fatigue chronique est souvent due à un épuisement général de l’organisme. On parle d’épuisement surrénalien : les glandes surrénales sont celles qui gèrent notre énergie, elles sont très sollicitées en cas de stress chronique. Le stress, le manque de sommeil, la course permanente, la suractivité, la mauvaise alimentation, le manque de temps pour soi, tout cela finit par nous vider de notre énergie. Petit à petit, notre mode de vie vide nos batteries plus vite qu’elles ne se rechargent. Et quand les batteries sont totalement déchargées, c’est le burn-out.

Un exemple : vous avez besoin de huit heures de sommeil mais vous ne dormez que sept heures par nuit. Au bout d’une semaine, ça vous fait sept heures de sommeil en moins, soit toute une nuit ! En un mois, il vous manquera l’équivalent de quatre nuits de sommeil… Cette dette de sommeil ne pourra jamais être compensée par des compléments alimentaires vitaminés !

Les erreurs à ne pas faire

Combien d’entre vous ne peuvent pas démarrer leur journée sans café ? Souvent, on consomme des excitants pour « tenir », mais ils ne font que masquer la fatigue, et l’on s’épuise encore plus. Autre erreur : faire du sport en fin de journée. Le sport est bénéfique à condition d’avoir de l’énergie pour l’effort musculaire, donc à pratiquer plutôt en début ou milieu de journée, et pas en soirée quand on est déjà épuisé. A ce moment-là il vaut mieux ralentir et se préparer au sommeil.

Dernière erreur fréquente : continuer à stresser et penser qu’on pourra se reposer le week-end, ou lors des prochaines vacances. Mais c’est justement quand on relâche la pression que les effets de l’épuisement se déclenchent : migraines, maladies, ou même accidents. Il vaut mieux ralentir le rythme quotidien pour ne pas cumuler la fatigue.

Quand votre smartphone est déchargé, il ne vous vient pas à l’idée de lancer toutes les applis, téléphoner, naviguer sur internet… Non, vous économisez la batterie, et vous branchez le téléphone pour le recharger. Alors, faites pareil pour vous ! Pour recharger vos batteries, une seule solution, le repos. Il faut dormir, bien sûr, mais pas uniquement : on va prendre du repos dans plusieurs domaines. R-A-L-E-N-T-I-R…

Le repos physique

L’épuisement va souvent de pair avec l’insomnie… De bonnes nuits de sommeil sont un vrai pilier de la santé. Pour un sommeil réparateur : se coucher tôt et à heures fixes, éviter les écrans deux heures avant le coucher, ralentir le rythme en soirée, manger léger le soir, faire une séance de respiration ou de méditation avant de se mettre au lit.

En journée, une sieste sera bénéfique : 20 minutes (maxi) de repos après le repas du midi, en position allongée, les yeux fermés (pas de télé, ni de smartphone, ni de podcast, ni de livre). Apprenez aussi à vous relaxer, grâce à la sophrologie ou à la relaxation guidée.

Le repos digestif

On a la croyance que pour « prendre des forces », il faut manger beaucoup : faux ! Par contre il faut augmenter les apports en micro-nutriments, et pour cela le jus de légumes est idéal, les graines germées aussi (voir les aliments anti-stress). Mais le repos digestif est tout aussi nécessaire pour laisser au corps le temps de se recharger. Plus le repas est complexe, plus la digestion est longue et plus elle nous prend de l’énergie. Attention aussi aux faux amis : sucre, alcool, café, malbouffe. Lorsque l’on est fatigué, il est très bénéfique de faire des pauses digestives :
-simplifier les repas, par exemple en supprimant le dessert, ou en mangeant végétarien ;
-de temps en temps faire une monodiète : un seul aliment (pomme, ou légumes vapeur) ou du jus de légumes ;
-de temps en temps faire un jeûne intermittent : prendre une petite collation vers 17h et supprimer le repas du soir. On ne re-mange que le lendemain matin, ou midi si c’est possible.

En simplifiant le repas du midi, on a plus d’énergie l’après-midi : adieu coup de barre de 14h !
En allégeant le repas du soir, on s’assure un sommeil plus réparateur. Emmenez au lit une bouillotte chaude que vous placerez au niveau du foie.

Le repos mental

Ordinateurs, smartphones, télévision, radio, séries web, réseaux sociaux… A l’ère du numérique, nos sens et notre intellect sont en permanence sollicités. Comment peut-on se reposer avec le cerveau en ébullition ? Réduire les sollicitations extérieures est indispensable. Débranchez !!! Plusieurs fois par semaine, offrez-vous un temps déconnecté.

Autre grande cause de déperdition d’énergie : les ruminations. Les pensées se bousculent en permanence, on a l’impression de ne jamais pouvoir les arrêter ! Pour calmer le mental, apprenez à méditer, à respirer, à lâcher prise… Rien de tel que le yoga 😉 Une pratique quotidienne, même courte, sera très efficace. 

Les plantes qui aident vraiment

Évitez toute forme de stimulant, y compris en complément alimentaire, qui ne feraient que vider la batterie encore plus vite. Heureusement, il existe des plantes qui soutiennent la régénération, qui optimisent les temps de récupération : ce sont les plantes adaptogènes. Ginseng, eleuthérocoque, schisandra, rhodiola, astragale, bourgeon de cassis… Attention pas « d’auto-médication », demandez conseil à votre naturopathe préféré.

Finalement, la fatigue chronique est bien le résultat d’un mode de vie qui ne vous est pas adapté. Le seul remède est donc de vous reposer, de supprimer les causes de la fatigue (rythme de vie trop intense, mauvaise alimentation, sur-sollicitations), et de trouver un mode de vie générateur d’énergie et de joie de vivre !

PS : et si vous voulez faire une vraie cure de revitalisation, je vous recommande notre Semaine Régénérante dans les Alpes cet été : rien de tel pour pour regagner en énergie !

Inscription Newsletter

Inscription Newsletter

Recevez mes actualités par email: nouveaux articles, stages, retraites, week-ends ...

Bravo, vous êtes inscrit !

Share This