Les graines germées

Recettes

Les atouts des graines germées

La graine est un véritable « coffre au trésor » contenant de l’énergie latente sous forme de protéines, de lipides, de glucides, de vitamines et de minéraux. Au trempage, les enzymes qui jusque-là étaient restées endormies s’activent ; elles commencent à transformer l’amidon stocké en sucres simples tels le glucose et le fructose, elles brisent les chaînes de protéines les transformant en acides aminés, et elles convertissent les lipides saturés en acides gras libres. La digestion de ces graines est donc grandement facilitée : ce niveau élevé d’activité enzymatique stimule l’activité des enzymes de l’organisme. En effet, ces graines sont pré-digérées et leur efficacité nutritive est bien plus grande que celle des graines « sèches ».
La teneur en protéines augmente, notamment en acides aminés essentiels. La teneur en vitamines augmente aussi de façon phénoménale. Par exemple, l’avoine germée contient 1300% de vitamine B2 en plus, ; la vitamine C dans les graines de soja est multipliée par 5 après 3 jours de germination.
Certaines graines et légumineuses contiennent de l’acide phytique qui empêche l’assimilation de minéraux comme le calcium, le zinc ou le fer. La germination abaisse de beaucoup la teneur en phytine, rendant les minéraux disponibles pour l’assimilation (idem pour les anti-protéases).
Bref, la germination augmente le contenu vitaminique, minéral, protéique, enzymatique et antioxydant des graines.

De nombreuses graines peuvent germer :

  • Les légumineuses : soja (haricot mungo), pois chiches, lentilles, haricots, alfalfa, fenugrec…
  • Les céréales : blé, avoine, épeautre, maïs, seigle, orge, quinoa…
  • Les oléagineux : sésame, tournesol, amandes, chanvre, lin…
  • Les légumes : brocoli, carotte, céleri, fenouil, moutarde, poireau, oignon, radis, cresson, roquette…
  • Ne pas consommer de gaines germées de tomate, aubergine ou rhubarbe car elles contiennent des molécules toxiques.

Comment faire germer les graines ?

Bien rincer les graines et les faire tremper dans trois fois leur volume d’eau pure, pendant 8 à 12 heures, dans un bocal germoir bien propre. Une fois le trempage terminé, bien les rincer sous l’eau pure.
Laisser le bocal en position inclinée, ouverture vers le bas.
Si l’on n’a pas de bocal germoir, prendre un bocal en verre et un tissu aéré de type étamine que l’on fixera sur le bocal à l’aide d’un élastique.
Rincer soigneusement les graines deux à quatre fois par jour. Le temps de germination varie de 3 à 6 jours. Si des moisissures se forment, jeter les graines. La graine est germée quand apparaît un petit germe à son extrémité. Rincer avant de consommer. Il est préférable de consommer les graines germées rapidement ; elles se conservent quelques jours au réfrigérateur dans un récipient ouvert.
Après utilisation, bien laver le bocal germoir à l’eau vinaigrée.