Le kéfir de fruits

par Déc 13, 2018Recettes0 commentaires

Les aliments et boissons fermentés sont excellents pour notre santé : riches en probiotiques, ils soutiennent les bactéries amies de notre flore intestinale (microbiote). Le kéfir de fruits est une boisson gazeuse obtenue par fermentation (fermentation alcoolique et lacto-fermentation), simple à réaliser chez soi. Un secret de santé : 1 verre de kéfir par jour ! Voici ma recette.

Les grains de kéfir sont des micro-organismes vivants, culture de bactéries et de levures. Nourris par l’eau sucrée, les grains vont se multiplier, et donner une boisson légèrement acide, gazeuse, avec un très faible degré d’alcool.
Pour un litre d’eau (eau de source), comptez 50 gr de grains de kéfir, 50 gr de sucre de canne complet, 1/2 citron, 1 figue sèche.
Utilisez un bocal en verre bien propre.

Faites dissoudre le sucre dans l’eau. Mélanger dans un bocal les grains de kéfir et l’eau sucrée, ajoutez le demi-citron (coupé en rondelles, laissez la peau) et la figue sèche. On peut aussi ajouter d’autres fruits frais ou secs.
Fermez le bocal avec son couvercle ou couvrez-le avec un linge retenu par un élastique. Laissez fermenter 24h à 48h à température ambiante. Plus il fait chaud, plus la fermentation sera rapide.
Ensuite filtrez la boisson (n’utilisez pas d’ustensile en métal) et laissez à nouveau reposer 24h à température ambiante, dans une bouteille en verre. Récupérez les grains pour faire une nouvelle préparation.
Il est possible aussi de placer votre bouteille au frais, dans ce cas la fermentation s’arrête.

Si vous souhaitez faire une pause dans votre production de kéfir, mettez les grains dans un bocal d’eau sucrée fermé, au frigo. Vous pourrez les réutiliser après quelques jours, voire une à deux semaines. On peut aussi sécher les grains au déshydrateur et les conserver plus longtemps.
Traditionnellement, les grains de kéfir ne se vendent pas mais se donnent : comme ils se multiplient on est vite envahis ! Demandez aux vendeurs dans votre magasin bio, ils connaissent sûrement des personnes qui en donnent.

Si vous voulez également faire vos légumes lacto-fermentés, ma recette est ici. Et pour le kombucha c’est ici.

Ci-dessous une infographie de la recette, issue d’un article de La Voix du Nord auquel j’ai contribué :

Inscription Newsletter

Inscription Newsletter

Recevez mes actualités par email: nouveaux articles, stages, retraites, week-ends ...

Bravo, vous êtes inscrit !

Share This